Fauchage

Chaque année, le  conseil départemental organise le fauchage des routes du département et répond ainsi à un double objectif : sécurité et préservation de l’environnement.

La sécurité des usagers impose de garantir en permanence :

  • la visibilité de la circulation des véhicules et des piétons.
  • le dégagement de visibilité des intersections, dans les virages, etc.
  • la visibilité de la signalisation de police et de direction.

La préservation de l'environnement permet :

  • d'éviter la prolifération des plantes arbustives et ligneuses (acacias, aubépines, etc.) sur les dépendances.
  • de garantir une bonne lecture des paysages.

Les différentes tapes du fauchage annuel :

  • Deux interventions printanières, l’une en mai et l’autre en juin.
  • Une intervention estivale en juillet ou août, si nécessaire.
  • Une intervention automnale (d’août à février).

Le fauchage est assuré par les équipes techniques du conseil départemental, organisées en divisions. Le territoire départemental est découpé en trois divisions routes, situées respectivement au nord, au centre et au sud du département, elles-mêmes scindées en trois agences qui sont chargées d’intervenir sur les routes départementales.