Le plan de viabilité hivernale

Du 20 novembre 2023 au 4 mars 2024, les équipes du conseil départemental se tiennent prêtes à intervenir sur le réseau routier en cas d'intempéries.

Près de 50 agents sont d'astreinte 24h/24 et 7 jours/7 pour surveiller, saler, déneiger et sécuriser le réseau des 3 424 km de routes départementales.

Sont traités en priorité les axes structurants à enjeux économiques et sociaux et desservant des bourgs, puis les autres routes départementales..

La mise en œuvre du plan de viabilité hivernal repose sur 10 centres répartis sur le territoire :

  • la Division Routes Nord (Vendôme, Mondoubleau, Montoire et Beauce-la-Romaine) ; 
  • la Division Routes Centre (Blois, Dhuizon et Pontlevoy) ;
  • la Division Routes Sud (Romonrantin-Lanthenay, Lamotte-Beuvron et Saint-Aignan) ;
  • le Parc routier. 

En tout, les services disposent de 17 saleuses équipées de lames de déneigement si nécessaire.
En fonction de la température, ils utilisent du sel, de la saumure ou de la bouillie de sel (mélange de sel et de saumure).

De nouveaux outils pour la saison 2023-2024

4 nouvelles stations météo

En complément des 3 stations existantes (Epuisay, Lamotte-Beuvron et Blois), 4 nouvelles stations fixes solaires seront implantées d’ici la fin de l’année :
•    à Blois sur le Pont Charles de Gaulle (en duo avec la 1ère station déjà mise en place)
•    à Oucques-la-Nouvelle sur la RD 924, au Nord
•    à Avaray sur la RD 2152, au Centre
•    à Noyers-sur-Cher sur la RD 976, au Sud.

Elle transmettent en temps réel la températures de l‘air, de la chaussée, du point de rosée et à – 5 cm de profondeur, le taux de salinité résiduel, la direction du vent, autant de données à prendre en compte pour décider des interventions éventuelles sur la route;


Expérimentation d’un réactif salin

Ce produit, qui réagit au sel, permet de savoir si la chaussée est protégée ou non du gel. L'objectif est d’optimiser le nombre de sorties de salage sur les axes traités préventivement (ouvrages d’art et des axes sensibles de la périphérie blésoise)


Panneaux fantôme

De chaque côté du Pont Charles de Gaulle à Blois sera installé un panneau dit « fantôme » d’avertissement de chaussée glissante. Le message d'avertissement sera déclenché quand la température descendra en-dessous des 3°C. 

État des routes : s'informer

Info routes sur internet 
Suivez-nous sur Facebook 
Sweet FM et RCF diffusent les messages d’alertes du conseil départemental.