Métiers en tension

Cumulez Salaire + RSA

Le conseil départemental œuvre au quotidien pour l'insertion professionnelle des allocataires du RSA. Pour aider au recrutement dans certaines filières en tension, il prend une mesure exceptionnelle : l'allocataire du RSA peut cumuler son allocation et son salaire (emploi ou formation professionnelle).

Pourquoi ?

De nombreuses entreprises des secteurs en tension (bâtiment, transport, aide à la personne...) - qui ont d'importants besoins de main d'œuvre - peinent à recruter.
Les bénéficiaires du RSA, qui cherchent à retrouver un emploi, hésitent parfois à reprendre une activité pour une courte période, de peur de perdre leurs droits.

Quand ?

Cette mesure s'applique jusqu'au 31 décembre 2020.

Pour qui ?

Tout allocataire du RSA domicilié en Loir-et-Cher.

Quoi ?

Un allocataire du RSA embauché en CDD en Loir-et-Cher dans un secteur en tension percevra un salaire fixé par l’employeur ET continuera à percevoir son allocation RSA en totalité, pour deux trimestres successifs au maximum.

Quels secteurs et métiers ?

  • Bâtiment : plaquiste/plâtrier, couvreur, maçon, installateur thermique et sanitaire/plombier chauffagiste.
  • Ambulances : auxiliaire ambulancier.
  • Aide à la personne : assistant de vie aux familles, agent de service hospitalier.
  • Industrie : soudeur, technicien d'usinage, conducteur de ligne automatisée.
  • Transport : conducteur routier de marchandises.
  • Logistique : magasinier/cariste.
  • Hôtellerie restauration : serveur en salle, aide de cuisine.
  • Agricuture et viticulture : tous les métiers.

Comment ?

L’entreprise, l’allocataire ou son référent adresse le contrat de travail au plus tard 3 mois après le début du contrat au service insertion et solutions d’emploi du conseil départemental (cf. contact) :

  • photocopie du contrat de travail saisonnier
  • photocopie des bulletins de salaire liés au contrat surtout en cas de multi-employeurs
  • coordonnées complètes du bénéficiaire (adresse postale, téléphone, mail)

Exemple

Cédric Chaumont, célibataire sans enfant, bénéficie d’un RSA de 492€/ mois.

  • Au 1er juillet, il trouve un emploi saisonnier pour 3 mois, à temps partiel pour un salaire net de 500€

ses ressources sont :

  • du 1er juillet au 30 septembre : 992 €/mois (492 € RSA + 500 € salaire)
  • du 1er octobre au 31 décembre 2019 : 780 €/ mois (492 € RSA + 288 € de prime d’activité) au lieu de 288 € seulement sans cette disposition du conseil départemental